Contrairement à ce que la majorité des gens pensent, comprendre le fonctionnement de l’investissement n’est pas si compliqué. C’est certain que le jargon financier ajoute une lourdeur à tout ça, mais garde à l’esprit que l’important c’est de comprendre les bases. Si tu ne sais pas pédaler, vas-tu aller faire le Tour de France ? C’est la même chose avec l’investissement. Si tu n’y connais rien, commence par te former avant de prendre des décisions qui pourraient te coûter cher.

Dans cet article, je t’explique les avantages qui t’aideront peut-être à t’y intéresser.

1 – L’inflation nous mange la laine sur le dos à chaque année

C’est pas une surprise, le coût de la vie augmente de jour en jour. En moyenne, l’inflation est de 2% par année, donc ça veut dire que ta cagnotte diminue d’année en année si tu la laisses trainer dans ton compte chèque. Disons que tu as accumulé un montant de 20,000$ et que tu ne fais rien avec ; dans 20 ans, ton 20,000$ ne vaudra pas plus que 14,000$. Bon, ce n’est pas tout le monde qui ont 20,000$ en économie, alors voici ma réponse : chaque sous compte. Je t’explique pourquoi au prochain point. ⬇️

2 – Tu pourrais profiter de la magie des intérêts composés

En déposant 10$ par semaine dans un compte avec un rendement de 7%, tu accumulerais au-dessus de 107,000$ en 40 ans! AVEC 10$ PAR SEMAINE, c’est une bière de moins au bar ça, chum. Et si tu fais le calcul (10$ x 2080 semaines), tu te rendras compte que tu auras réellement déposé que 20,800$. Impressionnant quand même.

Le temps est en à faveur mon ami !

3 – Un jour, tes dividendes pourraient être ton salaire 🤑

Certaines entreprises enregistrées en bourse paient leurs actionnaires en dividendes. Autrement dit, elles partagent une partie de leur gains avec eux. Ça va beaucoup plus loin que ça, mais en gros c’est comme un revenu passif. Évidemment, il faut avoir investi un montant considérable dans ces compagnies, mais avec le temps, si tu réinvestis tous les revenus de rendement, même d’un petit montant, tu accumuleras un investissement qui te permettra de toucher des dividendes considérables.

4 – Tout le monde aime le « Free money »

Du « free money », oui, mais à une condition : tu dois investir ton argent au travers d’un CELI (Compte d’Épargne Libre d’Impôt). Pour ceux qui ne le savent pas, le CELI nous permet de placer notre argent et de ne pas être imposé sur les revenus d’intérêts qu’on fait dessus. C’est quand même un beau cadeau que le gouvernement nous fait là (ils doivent se sentir mal de nous imposer autant 🙄). Alors pourquoi ne pas l’utiliser. Il faut faire attention par exemple parce qu’il y a un montant maximal à chaque année, en 2019 c’est 6000$. Par contre, si tu as retiré un montant de 1000$, l’espace de ce 1000$ sera disponible l’année d’après. Donc, disons que tu as retiré 1000$ en 2018, tu pourras donc y déposer 7000$ en 2019. Tes gains créent aussi de l’espace dans ton CELI. Donc disons que tu avais 16,000$ dans ton CELI en 2018, que tu as fait 4000$ en gains non-imposables et que tu retires tout ton 20,000$. En 2019, tu pourras y déposer 26,000$ et non pas 22,000$, tu me suis?

Contrairement au CELI, les revenus de rendement du REER (Régime Enregistré d’Épargne Retraite) eux seront imposés lorsque tu sortiras les fonds. Je te conseille de parler à un conseiller financier à ce moment-là.

5 – Tu peux investir prudemment même si tu n’y connais rien !

On a la chance d’être dans l’ère où tout est automatisé et simplifié pour nous. Des logiciels comme Wealthsimple et Mylo, que j’utilise moi-même, te permettent d’investir sur l’auto-pilote si tu n’y connais rien ou si tu ne veux pas payer des prix de fou à des firmes d’investissement qui te chargent même si tes placements ne performent pas. Par contre, je t’avertis, c’est normal qu’il y ait des fluctuations, ne panique pas si tes gains sont dans le moins pendant quelque temps. Et surtout, continue de faire des versements, les actions sont en solde😉.

6 – Tu peux assurer un beau futur à ta descendance.

Investir sur le long terme ne te permet pas de faire de l’argent rapidement mais c’est souvent la façon la plus simple et la moins risquée de grossir ton magot. C’est aussi la meilleure façon d’assurer un confort financier à tes enfants, tes neveux, nièces, filleul(e)s, name it. Comme on l’a vue plus haut, ce sont les intérêts composés qui vont faire la magie, que ce soit au sein de ton CELI ou de ton REER. Il faut faire attention par contre, les règles applicables au décès sont différentes pour les deux. Pour garder ça simple, le gouvernement voudra toujours une partie de ta piasse.

Alors, pour le REER, s’il est légué à un enfant mineur, l’enfant aura le montant complet non-imposé et ce ne sera que lors des versements qu’il devra payer de l’impôt. S’il est légué à un enfant majeur, il devra payer de l’impôt à la fin de l’année. C’est important de bien se préparer parce que ça peut lui faire mal. Disons qu’il fait un salaire annuel de 50,000$ et qu’il reçoit 100,000$ du REER de son parent décédé, il devra déclarer 150,000$ de revenu pour cette année fiscale. Il change donc de pallier et aoutch.

Pour le CELI, tu as déjà payé de l’impôt sur tes cotisations, alors l’enfant qui le recevra n’aura pas d’impôt à payer. Le seul temps qu’il aura à payer de l’impôt est si le parent décédé avait dépassé sa limite de cotisation ou si le montant du CELI a continué de croître après le décès. Le CELI ferme automatiquement au décès, le montant ne peut donc plus bénéficier de l’avantage fiscale d’un CELI, c’est pourquoi les rendements après le décès sont imposables.

7 – Ça pourrait te sauver si tu perds ton emploi.

Quelle est la différence entre quelqu’un qui investit et quelqu’un qui n’investit pas? La personne qui investit à moins de chance d’être dans le trouble si elle perd son emploi. Ses investissements auront grandi avec le temps et pourront lui servir de revenu dans un cas comme celui-ci. Il y a plus de risque de ne rien faire que de faire quelque chose intelligemment.

J’aurais tellement aimé m’intéresser à l’investissement avant, mais il n’est jamais trop tard pour commencer. Alors si tu es jeune, profites-en. S’il y a des principes que tu as plus ou moins compris, ou si tu as des commentaires, écris-les en bas ou au geretonbacon@gmail.com!

A+

V.

Divulgation : Gère ton bacon n’est pas un service de conseiller financier et ne devrait en aucun cas être perçu ainsi. Les astuces données dans cet article découlent d’expériences personnelles et les lecteurs devraient toujours faire leurs propres vérifications avant d’appliquer n’importe quelle astuce. La situation financière diffère pour chaque personne et ce n’est pas tous les produits qui sont optimales pour chacun. Gère ton bacon peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article. Chaque produit a réellement été utilisé et testé par l’administrateur de ce blog et seulement les meilleurs vous sont recommandés. Gère ton bacon tient à conserver son lien de confiance avec les lecteurs et en aucun cas un produit indésirable sera volontairement recommandé à des fins de rémunération.

Une réflexion sur “Les 7 raisons qui te donneront envie d’investir maintenant

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s