Je vous entends déjà dire : « bin voyons est tu folle elle? »

Mais avant de me lancer des roches, lis jusqu’au bout.

Qu’est-ce que tu dirais si je te disais que bien des gens restent dans des « relations » juste pour l’argent?

Dirais-tu que c’est correct ou que tu n’as pas les mêmes valeurs?

Et bien, je t’annonce qu’une bonne partie de la population le fait, incluant même peut-être: TOI.

« Mais de quoi elle parle?? »

Je parle de ta job.

Parce qu’au fond, une job c’est un peu comme une relation interpersonnelle, il y a des hauts et des bas, des journées plus difficiles, d’autres plus satisfaisantes. Tu peux être épanouie autant dans ton travail que dans une relation interpersonnelle. Il y a de la joie, de la colère, de la confiance, de l’ouverture d’esprit, de la communication, etc. Puis, il y a un avantage monétaire dans les deux cas; d’une part tu as une paie aux deux semaines et de l’autre tu peux diviser des coûts.

(Je parle de relation interpersonnelle parce que ça peut être autant une relation amoureuse qu’une relation de colocation par exemple.)

Une job; c’est habituellement appréhender avec un signe de $. On a tous besoin d’une job, d’un revenu pour survivre. Et plus on performe, plus on a de chance d’avancer dans l’organisation et d’obtenir des bonus ou des augmentations de revenus. Mais, le signe de $ ne devrait pas être la seule raison pour garder une job que tu détestes.

Donc, si la seule raison pour laquelle tu gardes ta job c’est la rémunération, bin c’est la même chose que si tu restais dans une relation interpersonnelle pour l’argent ou l’avantage monétaire.

C’est aussi con que dire: « Bin je reste avec mon chum seulement à cause de l’argent, je ne pourrais pas payer mon appart tout seul ». Je te le dis tout de suite, si tu fais ça pour ta job OU ton partenaire, you are wrong.

Là, je ne suis pas en train de te dire de tout crisser là. Mais je veux te faire réaliser que le fait de rester dans une situation que tu n’apprécies pas, n’aura que des effets négatifs à court et à long terme. Et contrairement à ce que tu peux espérer, ta performance ne sera pas meilleure, ta motivation n’augmentera pas et ton sentiment d’accomplissement non plus; à moins que tu t’efforce à changer ta relation avec ta job.

À mon humble avis, je crois que LE sentiment le plus important, que ce soit dans un milieu de travail ou à la maison, c’est le sentiment d’épanouissement. Quoi de pire que de se sentir inutile et de ne pas être apprécié à sa juste valeur. Mais bien souvent, le problème c’est qu’on ne sait même pas qu’est-ce qui nous épanouis.

Donc, afin d’être en mesure de changer ta relation avec ta job, il faut que tu commences par déterminer tes sources d’épanouissement. Si pour certains, le seul fait d’avoir un emploi stable les comblent, d’autres ont besoins de défis pour se sentir motivé. Parce qu’il est certain qu’une personne qui a besoin de défis va se sentir inutile dans un emploi répétitif et conçus pour une personne qui veut un paix d’esprit rendu à la maison après son 9 à 5.

Alors, quelles sont tes sources d’épanouissement? Le travail d’équipe? Être capable de terminer une tâche sans demander d’aide? Des défis? Des responsabilités? Aider les gens? Contribuer à la santé des enfants? Défendre une cause? Etc…

Une fois que tu connais tes sources d’épanouissement, prend action!

Pour t’aider, je t’ai préparé 10 actions que tu peux entreprendre tout de suite afin de changer ta relation avec ta job :

Établir des objectifs avec son employeur

Informe-le de tes sources d’épanouissement. Si ton désir est de grimper les échelons, demande-lui ce que tu dois faire pour atteindre tes objectifs. La communication avec ton patron est très importante; il ne peut pas deviner tes buts et tes aspirations. Alors book un meeting avec lui/elle asap.

Ne pas se comparer aux autres et à leurs objectifs

Surtout s’ils sont rendus à une étape importante dans leur vie, ils ont travaillé fort pour y arriver et ça leur a pris du temps. Chaque personne évolue à son propre rythme et te comparer ne fera que te décourager.

Demander des formations à son employeur

Demandez et vous recevrez. Forme-toi, autant à ton travail qu’au personnel. Il y a même des formations qui pourraient t’être bénéfique dans ces deux sphères. Je suis en train de lire le livre « Persuasion » et l’auteur explique qu’une organisation a envoyé ses employés suivre une formation sur l’écoute. Résultats? Les dirigeants ont vu une énorme de différence dans l’organisation et les employés ont vu une différence considérable dans leur travail, mais aussi dans leur vie personnelle. Faire d’une pierre deux coups, j’adore!

Utiliser le stress comme un levier de motivation et une force pour relever plus de défis

Apprendre à canaliser ton stress ne te rendra que plus performant. Tu relèveras de plus en plus de défis et tu réaliseras tes objectifs. La satisfaction d’avoir accomplis quelque chose est beaucoup plus grande lorsqu’on sort de notre zone de confort. Une fois que ton cerveau comprendra que le bon stress est un motivateur, sky will be the limit.

Contribuer à un bon environnement de travail

Favorise la bonne humeur au bureau, participe aux activités proposés, aide à organiser les évènements, implique-toi, participe à rendre ton espace de travail accueillant et motivant et surtout, n’encourage pas tes collègues qui sont négatifs et qui ne font que se plaindre.

Aménager son environnement de travail de façon à ce que tu sois heureux d’y être

Mets des photos des gens que tu aimes, des plantes, un beau cahier de note, des citations de motivation et désencombre ton bureau. Tu pourrais aussi proposer un concours du plus beau bureau pour motiver tes collègues à faire la même chose.

Devenir intrapreneur

Si l’entreprise pour laquelle tu travailles t’intéresse, deviens intrapreneur. Apporte des nouvelles idées, participe au développement de l’organisation et fais-toi connaître. Qui sait, peut-être qu’un jour tu seras actionnaire de cette compagnie. Et si ça arrive, crois-moi, tu seras fier d’y avoir mis autant d’énergie.

Apprendre à se féliciter

Ne te fie pas à ton employeur pour te féliciter. Ce n’est pas tous les patrons qui sont des leaders et donc ce n’est pas tous les patrons qui félicitent leurs employés de façon régulière…et sincère. Soit fier du travail que tu accomplis, tu sauras plus facilement te féliciter.

Accepter ses faiblesses et ses erreurs

Connaître tes faiblesses et reconnaître tes erreurs t’aideront à grandir, c’est la base de l’accomplissement personnel. Fais un bon travail d’introspection et demande-toi où est-ce que tu pourrais t’améliorer. Ensuite, fait des formations et demande du feedback à ton supérieur.

Être organiser et déterminer ses priorités au début de chaque journée

C’est la base. Fais-toi un plan pour la journée et définis tes objectifs quotidiens. Débarrasse-toi des petites tâches en premier et attaque-toi aux tâches plus importantes au moment de la journée où ta productivité est à son meilleur. Ah pis, laisse faire les réunions inutiles.

Alors voilà, en connaissant tes sources d’épanouissement, tu pourras avoir une meilleure idée des actions que tu dois entreprendre pour améliorer ton expérience au bureau.

Oh pis, si l’idée de tout crisser là te trotte dans la tête, t’as aussi des devoirs à faire. Commence par prendre une feuille et un crayon, pis fais-toi un plan, un plan de la mort. Mets le plus de détails possible, établis ta vision, ton purpose, écris où tu aimerais être dans 1 an, 2 ans, 5 ans, 10 ans. Parce que sans plan, tu risques de te planter. Les plus grands ne se sont pas rendus où ils sont par pur hasard, ils avaient un plan et ils ont travaillé extrêmement fort pour atteindre leurs buts. Alors, fais de ton plan ta motivation pour te lever le matin et travaille jusqu’à temps que tu atteignes tes buts.

Maintenant, va gérer ton bacon!

V.


Divulgation: Gère ton bacon n’est pas un service de conseiller financier et ne devrait en aucun cas être perçu ainsi. Les astuces données dans cet article découlent d’expériences personnelles et les lecteurs devraient toujours faire leur propres vérifications avant d’appliquer n’importe quelle astuce. La situation financière diffère pour chaque personne et ce n’est pas tous les produits qui sont optimales pour chacun. Gère ton bacon peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article. Chaque produits ont réellement été utilisés et testés par l’administrateur de ce blog et seulement les meilleurs vous sont recommandés. Gère ton bacon tient à conserver son lien de confiance avec les lecteurs et en aucun cas un produit indésirable sera volontairement recommandé à des fins de rémunération.

4 réflexions sur “La SEULE bonne raison de rester avec ton chum/ta blonde: c’est l’argent!

  1. Très bon article Véronique!

    Comme disait un conseiller financier que je connais, l’argent est la principale source de conflit pour un couple. Même que les conseillers jouent plus souvent au psy que d’autre chose.

    En tout cas, tu donnes de bons conseils pour s’en sortir.

    Bonne suite!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci JS!

      En effet, l’argent est la source de bien des conflits. Pis c’est bin plate parce que sans argent, y’a pas de liberté ou très peu. À moins d’aller vivre comme un beach bum au Nicaragua…hmm, tentant!

      Bonne journée!

      J’aime

  2. Bonjour V,

    C’est un article très intéressant. Je me retrouve (malheureusement) dans plus plusieurs éléments de ce texte concernant mon emploi 😦 Ma réflexion est amorcée il y a longtemps, mais le plan de sortie n’est pas encore complet… À suivre.

    Bonne journée,
    R101

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s